Le site méritait bien une page d’actu et d’informations complémentaires sur les mauvaises herbes. Alors c’est chose faite ! Nous commençons avec un dossier spécial Ortie de France 5 et vous donnons également quelques « bibles » ou plutôt ouvrages de référence, sur le sujet. N’hésitez pas à ajouter cette page à vos favoris, elle sera mise à jour régulièrement !

Un dossier Spécial Ortie avec France 5

Qu’est-ce qu’une mauvaise herbe ? « Une plante qui pousse à la mauvaise place », nous expliquait l’ethno-botaniste François Couplan, en 2017, dans ce programme de la quotidienne de France 5. Pour compléter notre grand tour des principales mauvaises herbes, nous vous proposons de découvrir quelques vertus de l’une des plus célèbres d’entre elles : l’ortie. Au passage, d’autres seront aussi passées en revue sur le plateau de cette émission qui plaide pour les « mauvaises herbes ». Pour ceux qui en douteraient encore, l’heure est à la grande réhabilitation des terreurs de jardin. En voici une preuve supplémentaire.



De très bon Livres sur le sujet

Les bonnes mauvaises herbes, François Couplan

Dans la continuité de ce programme de télévision sur les les mauvaises herbes et l’ortie, vous pourrez retrouver François Couplan dans l’ouvrage qu’il avait tout spécialement dédié à ce sujet 2009. Depuis sa première parution, ce livre a déjà été réédité plusieurs fois.

Certaines époques en ont fait des mets de choix, d’autres les ont boudées, quelquefois pas snobisme. Dans ce livre, l’auteur nous apprend à identifier les bonnes mauvaises herbes pour pouvoir même enrichir notre table en les cuisinant. Au programme, saveurs étonnantes et mets inusuels dans un style qui ne déplairait peut être pas au talentueux chef Marc Veyrat qui a fait de la cuisine aux herbes inhabituelles son grand succès.

Retrouver l’ouvrage Les bonnes mauvaises herbes de François Couplan sur le site de la FNAC


Plaidoyer pour les mauvaises herbes, Vincent Albouy

En 2011, l’entomologiste Vincent Albouy prenait, à son tour, le thème des mauvaises herbes à rebrousse poil. L’objectif était simple : tenter de rabibocher le jardinier avec les petites traîtresses, en lui enseignant leurs multiples intérêts : de leurs vertus bio-indicatrices jusqu’à certaines de leurs qualités gastronomiques et ornementales.

On trouvera également dans ce livre un véritable guide des mauvaises herbes. En tout pas moins de soixante-quinze fiches détaillées vous permettront de tout savoir sur chaque plante : l’identifier, mais aussi savoir comment la circonscrire ou la limiter dans son jardin.

Retrouver l ‘ouvrage Playdoyer pour les mauvaises herbes de Vincent Albouy sur le site de la Fnac

Fermer le menu