Blog Page

hydroponie

L’hydroponie a la particularité d’être une culture hors sol. Les plantes et leurs racines évoluent dans un milieu reconstitué.

Avantage de l’hydroponie

Les principaux avantages de l’hydroponie sont une économie de place, d’eau et une maîtrise de l’environnement de production (température, hydrométrie, lumière).

Pour que les plantes évoluent, elles ont besoin d’eau mélangée avec des nutriments qui circule en permanence dans un circuit fermé. L’eau doit être régulièrement contrôlée afin de garder une « bonne santé ». Le contrôle se fait notamment sur le Ph (Potentiel hydrogène) et l’EC (Electro-conductivité de l’eau : sa concentration en engrais).

La plante est mise dans un substrat pour se tenir. Ce substrat retient les éléments nutritifs de notre circuit d’eau tout en laissant circuler l’oxygène (le substrat doit être poreux pour laisser passer l’air).

Vous devez adapter votre substrat à votre plante. En fonction de la maturité et de la taille de votre plante, il faudra voir la hauteur, le nombre de couches. Les racines doivent être bien intégrées dans votre substrat.

Il existe plusieurs types de substrats :

  • Substrat bille d’argile : Les billes d’argile permettent une grande concentration d’oxygène au niveau des racines.
  • Substrat nutritif (fibre de coco) : vous devez procéder à un lessivage et adapter votre solution nutritive pour l’équilibrer en sodium, potassium et chlore.
  • Substrat laine de roche : La laine de roche est le substrat hydroponique par excellence, elle ne se dissout pas dans l’eau, neutre et convient pour toutes les phases de la culture.

Mariages gagnants dans son potager bio

Afin d’éviter tout traitement chimique, il existe des astuces pour éviter les maladies et les insectes dans votre potager. Certains mariages de légumes se protègent respectivement. Grâce à une association intelligente et variée dans votre potager, vous allez pouvoir diminuer les risques de maladies et d’insectes.

 Mariage dans votre potager bio

L’un des mariages le plus connu est celui des œillets d’inde entre vos pieds de tomate. L’œillet d’inde stimule la production de fruits et repousse les principaux insectes friands de cette plante.

Si vous plantez l’un à côté de l’autre des carottes et des poireaux, ils vont se protéger mutuellement et repousser les insectes de l’autre.

Pour vos plants de courgettes, il est conseillé de mettre des capucines ou œillets qui vont attirer les pucerons.

Vos plants de pomme de terre seront protégés des doryphores grâce à des pieds d’aubergines.

Les fleurs importantes dans votre potager

Aneth et coriandre : ces plantes aromatiques sont très intéressantes dans votre potager. Les larves ont besoin de protéines et consomment ainsi les pucerons et autres ravageurs.

Capucine : Cette plante attire immanquablement les ravageurs, les détournant ainsi de vos légumes. Il vous suffit d’enlever les feuilles les plus couvertes de pucerons.

Souci : fleur répulsive et/ou plante déroutante des ravageurs. Son odeur fera fuir les insectes du chou.

Plus généralement, vous devez avoir plusieurs fleurs variées autour de vos légumes pour gêner les parasites et empêcher qu’ils n’atteignent leur cible.